Grand Prix du Roman Métis de la Ville de Saint-Denis et Prix du Roman Métis des Lycéens

01 septembre 2017 - 31 décembre 2017

 

  • Ile de La Réunion - Madagascar

 

Porté par l’association La Réunion des Livres pour la Ville de Saint-Denis de La Réunion avec le soutien de la DAC-OI, le Grand Prix du Roman Métis récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, diversité et humanisme. Parallèlement, des lycéens réunionnais et malgaches attribuent le Prix du Roman Métis des Lycéens. Les lauréats viennent participer à des rencontres littéraires à La Réunion.

Pour la huitième année consécutive, la Ville de Saint-Denis de La Réunion soutenue par la DAC-OI décernera en décembre 2017 le Grand Prix du Roman Métis. Porté par l’association La Réunion des Livres, ce prix littéraire international récompense un roman francophone paru depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, diversité et humanisme. Le jury, présidé par Mohammed Aïssaoui, effectue chaque année deux sélections de quatre titres parmi la quarantaine de romans en lice : une pour le Grand Prix, l’autre pour le Prix du Roman Métis des lycéens. 

Depuis 2016, des lecteurs des bibliothèques de Saint-Denis de La Réunion participent au jury. En 2017, leurs votes compteront pour quatre voix aux côtés des membres du jury de professionnels du livre.

Chaque année, le Grand Prix du Roman Métis est remis au lauréat lors d’une cérémonie publique à l’Hôtel de Ville de Saint-Denis en décembre et des rencontres sont organisées en médiathèques et librairies. 

Le Grand Prix du Roman Métis a couronné depuis sa création des romans auréolés par la suite d’autres distinctions : En attendant la montée des eaux de Maryse Condé en 2010, La belle amour humaine de Lyonel Trouillot en 2011, Le terroriste noir de Tierno Monénembo en 2012, La saison de l’ombre  de Léonora Miano en 2013, Congo Inc .  d’In Koli Jean Bofane en 2014, Terre Ceinte de Mohammed Mbougar Sarr en 2015 et L’oragé de Douna Loup en 2016.

Au-delà de la richesse des rencontres littéraires entourant le prix à La Réunion, les éditeurs ont pu constater un « effet prix » sur les ventes des romans primés dans d’autres territoires francophones, tels les Antilles et l’Afrique. 

À travers la littérature, le Grand Prix du Roman Métis permet de mettre en lumière les sociétés francophones « des ailleurs », celles de l’Afrique Sub-saharienne, d’Haïti, du Maghreb ou encore de l’océan Indien.

 

Calendrier :

- 19 octobre 2017 : annonce des 4 romans nominés pour le Grand Prix du Roman Métis 2017

- 16 novembre 2017 : annonce du lauréat du Grand Prix du Roman Métis 2017

- 5 décembre 2017 : cérémonie publique de remise du Grand Prix du Roman Métis 2017 à l’hôtel de ville de Saint-Denis de La Réunion

- Prix du Roman Métis des Lycéens

C’est en décembre 2010 que le Grand Prix du Roman Métis de la Ville de Saint-Denis a tissé ses premiers liens avec les lycéens de La Réunion. Huit lycées, soit plus de 280 élèves, rencontraient alors Mohammed Aissaoui, auteur de L’Affaire de l’esclave Furcy et président du Grand Prix du Roman Métis. L’idée d’un prix des lycéens bénéficiant du prestige du Grand Prix a alors germé.

Créé en 2011, ce prix mobilise depuis sept ans des jeunes et des équipes pédagogiques de toute l’île autour d’une littérature contemporaine, ouverte sur le monde et porteuse de valeurs d’humanisme, de métissage et de diversité.

Initié par la Ville de Saint-Denis, la Réunion des livres, l’académie de La Réunion et la DAC-OI, en partenariat avec le Rotary club Saint-Denis Bourbon, ce prix invite les élèves de seconde et première à se plonger dans l’univers de quatre romans francophones parus depuis moins d’un an et sélectionnés par le jury du Grand prix du roman métis.

Le Prix du Roman Métis des Lycéens a pour objectif de promouvoir la lecture et l’écriture auprès des jeunes, tout en véhiculant un message de tolérance, d’humanisme, de métissage et d’acceptation de la différence.

Un véritable défi pour des lycéens réunionnais et malgaches

En 2016, 303 élèves répartis sur 10 lycées de La Réunion participaient à la cinquième édition de ce prix littéraire et deux représentants de chaque lycée ont participé à la délibération. Depuis 2015, Madagascar a rejoint le prix à l’initiative de l’Institut Français de Madagascar. 30 lycéens de 5 établissements ont participé au vote en 2016.

Lire quatre romans en deux mois, savoir en parler, passer du temps à argumenter et débattre avec ses camarades pour défendre son titre préféré puis éventuellement les représenter lors de la réunion du jury et débattre encore, avec les camarades d’autres lycées de l’île, pour élire le lauréat du Prix du Roman Métis des Lycéens, et enfin savoir défendre son choix face aux médias. Le défi relevé par les lycéens de La Réunion et Madagascar mérite d’être salué.

Par amour du livre et des valeurs qu’il véhicule, ils s’apprêtent cette année encore à relever le défi du Prix du Roman Métis des Lycéens. 

Début 2018, ils auront le plaisir d’accueillir dans leurs lycées l’auteur qu’ils éliront en décembre prochain.

 

Calendrier :

- 2 novembre 2017 : annonce des 4 romans nominés pour le Prix du Roman Métis des Lycéens 2017

- 14 décembre 2017 : délibération du jury lycéens et annonce du lauréat du Prix du Roman Métis des Lycéens 2017 

- Début 2018 : Visite du lauréat dans les lycées de La Réunion et Madagascar


Page précédente