Loïk Le Floch-Prigent - Le mouton noir, 40 ans dans les coulisses de la République

09 août 2014

 

  • L’école des filles, 25 rue du Pouly, 29 960 HUELGOAT

 

Dans son ouvrage, Loïk Le Floch-Prigent revient sur l'affaire Elf pour laquelle il fut incarcéré en 2003. Sa rencontre a l’école des filles est l’occasion de revenir dans les coulisses de notre République au cœur de cette affaire.

"Alors voici la vérité..."

Dans son récit autobiographique, l'auteur revient sur l'affaire Elf pour laquelle il fut incarcéré en 2003. Victime de ses collaborateurs, il fut surnommé "le mouton noir" par le président François Mitterrand. Mis a nu dans son ouvrage, nous découvrons un homme différent de son étiquette médiatique.

«Je ne m'appelle pas Loïk Affaire Elf, ni Le Plouc Fringant ; je m'appelle Loïk Le Floch-Prigent.»
C'est sur ces mots que s'ouvrent les mémoires de celui qui a été l'un des hommes clefs de l'économie française sous le second mandat de François Mitterrand. Pour la toute première fois, il revient sur cette affaire qui a marquée sa vie, une façon de se plonger dans les coulisses de notre Vème République.

Brestois d'origine, Loïk Le Floch-Prigent est diplômé ingénieur à la Direction générale de la recherche scientifique et technique. Il devient PDG d'Elf, président de Rhône-Poulenc, de Gaz de France et plus tard de la SNCF. Son dernier ouvrage "Le mouton noir - 40 ans dans les coulisses de la République" est publié cette année aux éditions Pygmalion.

 

Droits réservés : L'école des filles


Page précédente