Poésie dans(e) la rue

23 septembre 2015 - 27 septembre 2015

 

  • Rouen (76000) divers lieux du quartier Saint-Maclou 

 

« Poésie danse  la rue », c’est un festival qui souhaite montrer et affirmer la vitalité de la poésie contemporaine. Donner à voir, à entendre la poésie telle qu’elle se vit aujourd’hui est notre ambition. Pour cela, nous accueillons des poètes d’horizons divers et des éditeurs de poésie.

Lectures à voix haute, performances, lectures accompagnées de musiciens sont au programme chaque année et permettent de mettre au grand jour cette poésie, grouillante dans les revues, publications, sur les sites internet, mais si peu visible par ailleurs.

Afin de partager avec le public le plus large ces moments de découverte, nous privilégions  les lieux de convivialité d’un quartier historique de Rouen, le quartier St-Maclou-Damiette. Ces différents lieux qui favorisent l’écoute et le dialogue peuvent être des cafés, des galeries d’art, des salons de thé-librairies, des places piétonnes, des lieux associatifs, ainsi que des scènes ouvertes installées dans la cour de l’Aître St-Maclou.

Cette volonté d’inscrire la poésie dans l’espace public est renforcée par la présence d’artistes, danseurs et compagnies qui donnent un écho original et remarqué à la manifestation. L’accès à tous les lieux est libre et gratuit.


Lectures des auteurs

Mercredi 23 : Un conte poétique est proposé au jeune public avec le partenariat du Réseau des Bibliothèques de la Ville de Rouen, le Rn’Bi. Le jeune poète Simon Martin, dont les ouvrages sont publiés chez Cheyne éditeur (collection Poèmes pour grandir) animera ce moment. 

Jeudi 24 : en prélude au festival. Soirée poésie et théâtre
Lecture de jeunes auteurs « à découvrir » : Guillaume Decourt, écriture originale, exigeante, étrange et familière à la fois, ayant déjà publié 5 ouvrages, et Ariel Spiegler, dont les premiers textes ont été publiés dans les revues Triages et N47. lieu à préciser (voir programme)

Vendredi 25 : dans le cadre de la soirée d’ouverture officielle, qui se déroulera dans l’hémicycle de la Région, un récital de « voix parlée à la carte » sera proposé par Timothée Laine, véritable délice poétique pour les oreilles mené par un auteur-acteur d’une présence remarquable et où le public composera lui-même le programme de cette soirée rendue unique par sa simple présence participative. Hôtel de Région, 5 rue Robert Schuman, Rouen,18h30.

Samedi 26 : différents poètes investissent les quartier St-Maclou et St-Marc. Ian Monk, Guy Allix, Annelyse Simao et Jean-Baptiste Pedini proposent chacun une lecture au cours de l’après-midi Timothée Laine intervient de façon brève et impromptue dans divers lieux. La compagnie Vivre dans le feu intervient également sur un programme consacré à la poésie russe.

Dimanche 27 : Toute le journée se déroule dans la cour intérieure de l’Aître Saint-Maclou, lieu historique rouennais. Lectures des poètes : Claude Ber. Ian Monk et Timothée Laine, chacun dans un registre différent, proposeront des lectures-performances, accompagnées par un musicien percussionniste, spécialiste des musiques improvisées, Nicolas Lelièvre.

 

Livre et éditeurs 

La liste en sera précisée définitivement début juillet. Ils seront présents le samedi sur la place piétonne du Lieutenant Aubert et le dimanche à l’Aître Saint-Maclou. La librairie des Mondes magiques, jeune et dynamique librairie-café, 98 rue Beauvoisine, partenaire de la manifestation, est présente tout le week-end et à la fin de chaque lecture. Les éditeurs présents seront invités au cours d’une table ronde à un temps de présentation et d’échanges autour des particularités de l’édition en poésie. Un moment sera consacré pendant le festival à la présentation du livre-anthologie, « Poésie danse la rue 2011-2015 », livre qui  rassemblera des textes inédits de chacun des poètes invités au festival depuis la première édition.

Voir le site

Télécharger


Page précédente