Une Saison de Nobel : Rabindranath Tagore Prix Nobel 1913 Inde soirée proposée par Anny Romand

27 juin 2013 / 20 h

 

  • Hôtel de Massa, 38 rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris

 

Une soirée autour de Rabindranath Tagore « Pour la profonde et noble inspiration, pour la beauté et la nouveauté que son génie poétique a su introduire aussi de façon  si brillante, sous la forme anglaise dans la    littérature occidentale »

Présentation : Prithwindra Mukherjee :
Né à Calcutta (1936). Elevé à Pondichéry (1948-55). Professeur de langues et de littératures à Pondichéry (1955-66). Boursier du Gouvernement français (1966-70).  Première Thèse (Sorbonne, 1970). Producteur, Radio-France (1972-81). Enseignant aux Universités Paris III-INLCO et Paris XII (1974-81). Boursier Fulbright (1981). Chercheur au CNRS-Paris (1981-2003). Thèse pour le Doctorat d'Etat, dirigée par Raymond Aron (1974-81), préfacée par Jacques Attali (2010). Auteur pluridisciplinaire : plus de 60 ouvrages, 400 articles, une douzaine de disques, deux films documentaires (CNRS). Traduction en bengali de Camus, Char, Saint-John Perse; anthologie de mille ans de la poésie bengalie.


Sharmila Roy, chant
Née à Santiniketan, lieu de prédilection de Tagore où elle apprend le chant. Elle prête sa voix au film de Satyajit Ray  L’intermédiaire. A Paris elle anime des ateliers pour Olivier Messian et a collaboré avec Peter Brook pour le Mahabharata, travaille pour l’UNESCO, la BBC, France Culture, la BBC NHK au Japon, et aussi avec les chanteurs Bauls, les Soufis, avec Nazrul Islam, Vivekananda. Elle crée maintenant ses propres spectacles nous offrant chants, poèmes et danses.
 


Sharmila Sharma
, danse
Née à Jaipur (Rajasthan, Inde), issue d'une famille d’artistes, elle apprend  le Kathak sous la tutelle de sa mère, Tara Sharma, puis intègre le plus grand institut de Kathak au monde : le Kathak Kendra de New Delhi, où ses connaissances s'affinent considérablement. Elle y apprend le chant et les percussions. Son talent et ses dons se révèlent peu à peu grâce à l'enseignement du maître Rajendra Kumar Gangani (style de Jaipur), puis sous l'égide du célèbre Pandit Birju Maharaj (style de Lucknow). Elle arrive à Paris en 1993 où elle enseigne le Kathak, et offre d’éblouissantes représentations de danse. Pour elle, danser est un art qu'elle considère comme "son partenaire pour la vie".


Chants, danses et poèmes tirés de l’œuvre de Rabindranah Tagore.

Lecture dans Histoires de fantômes indiens  de la nouvelle La fortune abandonnée (éditions Cartouche)
par Alain Doutey.

La librairie LE LIVRE ECARLATE (31, rue du Moulin-Vert paris 75014) assurera la mise à disposition des ouvrages de Rabindranath Tagore

Entrée libre .

Réservation : lecture33@free.fr / communication@sgdl.org

 

carton+nobel_tagore2-2.jpg

 

Voir le site


Page précédente